enesfr

Un projet de l'Alliance internationale des éditeurs indépendants

Huit moyens de promouvoir ses livres à l’heure du numérique

Home
À la une
Huit moyens de promouvoir ses livres à l'heure du numérique
17 Sep 2013 Écrit par

« Internet est la plus grande bibliothèque du monde, à la différence que tous les livres sont sur le sol »  estime John Allen Paulos. Ceci montre qu’il y a lieu de mener des actions de promotion afin de donner une visibilité optimale à ces publications afin qu’elles rencontrent leurs lecteurs.

Il y a quelques années, pour faire la campagne publicitaire d’un produit, d’un événement, ou toute autre chose, il fallait se servir uniquement de médias comme la télévision, la presse écrite, la radio ou les pancartes publicitaires, etc. Malgré le fait qu’ils soient toujours utilisés, ces moyens ont montré leurs limites. Ceci en matière de maîtrise du budget communication, de capacité à bien cibler le public concerné et de retour sur l’efficacité de la campagne. Grâce à Internet, toutes ces barrières ont été pratiquement levées. Internet vous offre un panorama d’outils et de procédés allant du gratuit au payant avec possibilité dans ce cas de contrôler votre budget, de mesurer votre retour sur investissement pour une promotion réussie avec des retombées juteuses.

Ce sont ces possibilités que nous allons essayer de découvrir de manière non exhaustive à travers cette fiche.

#1 Un site pour votre maison d’édition

Avant tout, vous n’êtes pas sans savoir que la visibilité de vos publications est étroitement liée à la popularité de votre maison d’édition. Dans le monde du numérique, une des voies les plus rapides pour atteindre cette popularité est d’avoir un site web ou dans le pire des cas un blog. Quel que soit votre choix entre un blog et un site web, ceci représente une vitrine à travers laquelle le public pourra apprécier la richesse de votre catalogue. Vous devez donc nécessairement leurs présenter les informations suivantes :

  1. Une page d’accueil affichant les publications que vous souhaitez mettre en avant ;
  2. Une page listant l’ensemble de vos publications regroupées par sujet ;
  3. Une page affichant pour chaque livre sa fiche technique (couverture, titre, auteur, description, etc) ;
  4. Une page pour chacun de vos auteurs, page dans laquelle vous allez afficher leur biographie et bibliographie. Les auteurs aiment rechercher leur nom sur Google !
  5. Une page de contact qui permettra au public de vous joindre ;
  6. Enfin une page très importante souvent appelée « À propos » qui devra présenter votre maison d’édition.

Voilà donc quelques fondamentaux pour le site d’une maison d’édition. Si vous désirez allez plus loin voire commercialiser vous-même vos ouvrages, vous pouvez consulter ce tutoriel.

Maintenant que vous avez votre site web, il est temps de le faire connaître grâce aux procédés qui suivent.

#2 Être présent sur au moins un réseau social 

(Creative Commons: mkhmarketing / flickr)

Les réseaux sociaux sont des outils de plus en plus présents dans notre vie de tous les jours. Ils ne servent pas seulement à communiquer avec ses proches, ils vont bien au-delà. De plus en plus d’entreprises les utilisent pour rassembler toute une communauté derrière leur marque et augmenter leurs consommateurs potentiels en fidélisant leurs clients.

Quelles utilisations peut-on faire de ces réseaux sociaux dans le cadre d’une maison d’édition ?

  1. Augmenter la notoriété de votre maison d’édition et de vos ouvrages en créant, partageant du contenu utile et pertinent de façon régulière, au moins une fois par semaine. Il est aussi important de nouer des relations professionnelles influentes tant que le domaine est pertinent par rapport au vôtre ;
  2. Augmenter l’audience de votre site web en y intégrant une dimension sociale grâce aux boutons « j’aime », « Partager » et aux liens vers vos pages de profil respectives ;
  3. Promouvoir vos publications auprès de votre public en les annonçant avant leur sortie, organisant des jeux-concours, interagissant avec les lecteurs, si nécessaire en créant des pages dédiées à certaines publications.

Les principaux réseaux sociaux sur lesquelles vous pourrez ouvrir un compte sont : Facebook, Twitter, Google+. Cependant, si votre temps et vos ressources vous le permettent, il ne faudrait pas négliger les réseaux professionnels comme LinkedIn et Viadeo qui se sont beaucoup améliorés ces derniers temps.

#3 Ouvrir une page sur Wikipédia

Wikipédia est l’un des sites les mieux référencés au monde. Selon une étude de Intelligent Positioning, Wikipédia occupe la première position sur 99% de requête sur Google. Afin de profiter de la visibilité qu’offre cette encyclopédie, vous pouvez y créer une page pour votre maison d’édition. Cela permettra aux internautes d’en savoir plus sur vous et générer par la suite du trafic vers votre site. Pour cela, ouvrez un compte contributeur, apprenez les règles de base, lisez le tutoriel destiné à la création d’article d’entreprise pour créer un article et inspirez-vous des pages de maison d’édition pour créer la vôtre.

Avec le web sémantique, les moteurs de recherche se perfectionnent de plus en plus et essaient de comprendre les requêtes des internautes à l’instar de Google avec le Knowledge Graph. Votre présence sur des sites comme Wikipédia vous permettra d’apparaître dans ce fameux Knowledge Graph !

#4 S’inscrire régulièrement aux annuaires 

Il existe trois manières pour les internautes d’accéder à votre site : soit ils connaissent votre adresse par cœur ; soit ils vous trouvent à l’aide d’un moteur de recherche ; soit via un site référent (site, blog, réseaux sociaux, etc.).

(Creative Commons: limbte / flickr)

Les annuaires font partie de la catégorie des sites référents. Un site référent est un site à partir duquel un internaute arrive sur votre site. Ils regroupent et affichent les sites web par catégories et sous-catégories, comme dans les répertoires classiques. L’inscription dans les annuaires est un procédé permettant à la fois de drainer du trafic vers votre site mais aussi d’augmenter sa notoriété grâce au lien retour que l’annuaire fait vers celui-ci ce qui signifie un meilleur positionnement dans les moteurs de recherche. Aussi simple que cela puisse paraître, il faut savoir s’y prendre en respectant les directives suivantes :

  1. Choisir les annuaires thématiques ayant un PageRank supérieur ou égal à 4 et dont les liens retour sont en dur ;
  2. Choisir une catégorie n’ayant pas beaucoup de sites et pertinente par rapport à votre domaine (généralement édition ou livre ou bien là où se trouve vos concurrents) ;
  3. Préparer une fiche descriptive contenant les principales informations (plusieurs descriptions de préférences uniques pour chaque annuaire, mots-clés, adresse, etc.) se rapportant à votre maison d’édition et domaine de publication ;

L’inscription sur les annuaires est un travail de longue haleine, vous devez privilégier la constance à la vitesse car les liens retour pointant vers votre site doivent sembler naturels sinon les moteurs de recherche ont des algorithmes permettant de détecter les pratiques frauduleuses.

Voici une liste non exhaustive d’annuaires de qualité sur lesquelles vous pourrez commencer à vous entraîner :

#5 Feuilletage en ligne

Le feuilletage en ligne ou pageflip en anglais est un mode de présentation numérique en ligne. Ce mode permet de diffuser de manière très large sur internet des catalogues, livres numériques, magazine s et tout autre type de document PDF. Il présente l’avantage de vous épargner des coûts d’impression et de distribution… tout en offrant une expérience de lecture satisfaisante aux utilisateurs. En tant que maison d’édition, cette technologie est très avantageuse pour diffuser et promouvoir les extraits de livre ainsi que les catalogues. Pour cela, il vous suffira de téléverser votre fichier PDF sur une ou toutes les plateformes ci-dessous :

La plupart de ces plateformes vous offrent la possibilité d’afficher votre document sur votre propre site donc profitez-en pour élargir le canal de diffusion. Les statistiques de consultation offertes par ces plateformes sont aussi très utiles pour mesurer votre efficacité.

#6 Lettre d’information

Le mailing (ou publipostage) consiste à envoyer de manière périodique aux abonnés des informations sur les actualités récentes ou les nouvelles parutions de votre maison d’édition. Cet outil offre plusieurs avantages dans votre communication externe. En plus d’avoir un coût moindre par rapport au publipostage papier, le mailing vous permettra :

  • D’informer, rester et en contact avec vos clients grâce au message périodique ;
  • D’augmenter le trafic vers votre site web grâce aux liens que vous allez y insérer ;
  • D’augmenter les ventes de vos ouvrages en les faisant connaître aux clients potentiels.

Il existe plusieurs outils dont la plupart gratuits (jusqu’à un certain volume) permettant d’envoyer vos lettres d’informations. Parmi les plus connus, on peut citer :

#7 Vidéo

Un vieux proverbe africain disait : « L’écriture n’a pas la chaleur de la voix humaine ». En général, les lecteurs aiment en savoir plus sur ses auteurs préférés. Ainsi, toujours à des fins promotionnelles, la maison d’édition et l’auteur peuvent solliciter les services d’un réalisateur afin de produire une vidéo qui présente un ouvrage. Cette vidéo pourra être diffusée sur les principales plateformes (site web ou blog, Facebook, YouTube, Dailymotion, etc) de la maison et de l’auteur.

#8 Publicité en ligne

Tous les procédés cités précédemment sont gratuits sauf celui de la publicité mais rassurez-vous il n’est pas très coûteux. La méthode la plus connue actuellement est le système des liens sponsorisés. Elle consiste pour le prestataire à afficher des annonces ou bannières publicitaires (sur son moteur de recherche et sur ses sites affiliés), qui sont ciblées en fonction des mots-clés que tape l’internaute ou en fonction de son comportement de navigation. Les annonceurs paient lorsque l’internaute clique sur la publicité selon un système d’enchère et de qualité : plus l’annonce sera pertinente pour l’utilisateur, plus le prix au clic sera bas et l’annonce en évidence.

Les prestataires publicitaires les plus remarquables sont :

  • Google Adwords ;
  • Facebook Ads ;
  • Yahoo Search Marketing;
  • Microsoft Advertising.

Ces services peuvent être utilisés pour diffuser des annonces sur les parutions, les services éditoriaux, etc. La seule limite reste votre imagination.

Conclusion

Toutes ces méthodes de promotions pourraient chacune faire l’objet d’un article tellement le domaine est vaste et l’objectif était ici de faire un simple tour d’horizon. Notez bien que tous ces procédés ne sauront nullement remplacer les fondamentaux pour faire de votre publication un « best-seller » sans que celle-ci n’ait un contenu de qualité, un titre accrocheur par rapport à votre cible et une couverture réussie. Et vous quels moyens de promotion utilisez-vous ?

Mouhammed Diop
À propos de l’auteur
Mouhammed DIOP est originaire du Sénégal. Diplômé en informatique et systèmes d’informations répartis de l’université Cheikh Anta Diop, il a travaillé pour plusieurs structures locales dans le cadre de projets numériques. Ce qui lui a permis d’acquérir de l’expérience professionnelle dans ce domaine. Il est actuellement volontaire international de la Francophonie affecté aux Presses universitaires d’Afrique où il accompagne la maison d’édition dans le développement de ces outils numériques.

2 Commentaires:


  • By MALAM ABDOU Bako 05 Nov 2013

    Mes salutations,
    Je suis un jeune éditeur pilotant une petite structure d’édition en langues africaines et européennes depuis 2006. Elle s’appelle “Editions Gashingo” et est basée au Niger. Depuis cette date j’ai eu à publier plus de 100 titres, toutes langues confondues. Présentement,nous évoluons de plus en plus vers le numérique, actualité l’oblige.
    En lisant cet article, je me rends compte qu’il y a du chemin à faire encore pour attendre les objectifs du numérique. Il est vrai que ma structure est considérée dans mon pays comme étant la seule capable de numériser les livres (puisque nous avons à notre actif une dizaine de livres au format numérique et nous sommes seules à pratiquer cette nouvelle technique d’édition) mais aucun n’est sur le net, encore moins en vente.
    Cet article nous donne le courage d’avancer puisqu’il nous trace le chemin d’accéder au monde du numérique. (Notre site est en construction)
    Toutes mes félicitations à l’auteur de l’article et tous mes encouragements.

  • By Cedric Gémy 22 Apr 2014

    En effet, cet article montre à quel point la diffusion numérique est un vrai travail en soi qui exige de la réflexion, des choix, et un suivi qui prend beaucoup de temps. Bref, la vente sur internet parce qu’elle offre un choix énorme au public exige un courage et une tenacité redoublée des acteurs du libre. On est loin du mythe de la diffusion simple et rapide car la concurrence est rude. Bon courage Bako.

Répondre



*
Copyright 2012 Alliance-Lab / Alliance Internationale des Éditeurs Indépendants
38, rue Saint Sabin - 75011 Paris - France